AUDITEUR EXTERNE
ABIL RECRUTEMENT
Nogent-sur-Marne, FR
il y a 6j
  • Dans le cadre d’ audits légaux ou contractuels, l’ auditeur externe réalise des missions d’analyse, de contrôle des comptes d’une entreprise ;
  • extérieur à l’entreprise auditée, il répond dans le cas de commissariat aux comptes à une demande légale et est nommé par les actionnaires, et dans le cadre d’audits contractuels à une demande ponctuelle ou récurrente de la direction de l’entreprise.

    Les activités principales

    Définition de la stratégie d’audit

  • Etudier l’historique de l’entreprise et de son secteur d’activité.
  • Appréhender la structure juridique de l’entreprise et son incidence sur la complexité future de la mission d’audit.
  • Définir les grands axes d’audit permettant de répondre aux exigences légales de vérification des comptes et remplir un certain nombre de diligences indispensables.
  • Revue du contrôle interne

    Toute mission d’ audit de comptes doit commencer par une mission de revue du contrôle interne afin de déterminer quel niveau de détail et d’analyse sera nécessaire pour réaliser correctement la mission.

  • Etudier le fonctionnement du service audité.
  • Analyser les schémas de circulation des documents financiers, comptables et juridiques.
  • Revoir les procédures en place et en vérifier l’application par des entretiens avec les collaborateurs concernés et des tests matérialisés.
  • Se faire une opinion sur l’efficacité des procédures en place et leur réelle application.
  • Etablir les conclusions en terme de risque et donc d’importance des travaux de contrôle des comptes : plus les procédures de contrôle interne sont efficaces et appliquées, moins il sera nécessaire de contrôler le détail des pièces comptables.
  • Audit des comptes

  • S’assurer que les comptes établis par la direction de l’entreprise ne comportent pas d’anomalies significatives.
  • Vérifier que les états financiers présentés par l’entreprise correspondent bien à la réalité matérialisée des transactions réalisées.
  • Examiner par sondage les éléments justifiant les données contenues dans ces comptes.
  • Vérifier que les calculs établis par les comptables ou contrôleurs de gestion aboutissent à la correcte valorisation d’éléments financiers.
  • Vérifier le comptage des produits finis en stock.
  • Vérifier que les normes comptables légales ont bien été respectées dans l’élaboration des comptes.
  • Effectuer les diligences légales

    Le commissaire aux comptes , en tant que profession légale, doit effectuer des diligences spécifiques imposées par la loi et notamment :

  • Vérifier les documents juridiques légaux établis par l’entreprise.
  • Vérifier la tenue des instances légales de l’entreprise.
  • Les activités éventuelles

  • Mission d’externalisation : réalisation pour le compte de clients hors mandat de CAC, de missions de consolidation des comptes.
  • Mise à disposition de personnel : mise à disposition temporaire auprès de la direction financière d’un client, d’un collaborateur en remplacement au poste qualifié comme contrôleur de gestion, chef comptable ou même directeur financier.
  • La variabilité des activités

    Le métier d’auditeur externe dépend de la taille du cabinet, de son appartenance à un réseau mondial, de la taille des entreprises auditées et de la nature de la mission.

    Dans un grand cabinet

  • Un auditeur débutant travaillera, surtout au début, sur des missions d’audit classique de commissariat aux comptes.
  • Il bénéficiera d’une formation très structurée aux méthodes de respect des normes édictées dans une forte culture de cabinet laissant peu de place à l’individualité.
  • Il aura plus souvent l’occasion de participer à des missions contractuelles intéressantes comme des audits d’acquisition de sociétés ou de restructuration de sociétés en difficultés.
  • Dans un cabinet plus modeste

  • Sur des petites missions, un jeune auditeur gagnera plus vite en autonomie et responsabilités. Les tâches seront plus variées et la responsabilisation du collaborateur plus importantes.
  • Autre intitulé

  • commissaire aux comptes
  • Salaire

    28k€ à 35k€ pour un débutant

    35k€ à 48k€ après 3 ans d’expérience

    48k € après 5 ans d’expérience

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature