Médecin protection de l'enfance H/F
Département du Morbihan
VANNES, FR
il y a 7j

Place dans l’organigramme de la collectivité :

Le médecin est placé sous la responsabilité hiérarchique du médecin départemental du service de PMI et des actions de santé au sein de la direction enfance famille.

Définition du poste :

Le médecin de protection de l’enfance est chargé d’organiser des modalités de travail et les coordinations nécessaires entre les services départementaux, la cellule de recueil des informations préoccupantes d’une part et les médecins libéraux, hospitaliers, la santé scolaire du département d’autre part.

Il garantit l’organisation, la coordination et le contrôle du suivi sanitaire des enfants relevant de l’ASE. Il participe à la mise en œuvre des orientations en termes d’amélioration de la santé des enfants retenues dans le schéma de protection de l’enfance.

Il mène en tant que besoin des activités cliniques en lien avec les situations d’enfant en danger ou en risque dans le cadre de la protection de l’enfance.

Relations fonctionnelles :

Internes avec le référent médical de la CRIP, les services départementaux : l'ensemble des cadres du service de l’ASE, le médecin, les puéricultrices et les sages-

femmes de PMI,les assistants familiaux,

Externes avec les médecins libéraux et hospitaliers, l'éducation nationale, le CAMSP, l'ARS, la CPAM, les services habilités, le CDE

Activités principales :

Médecin référent de la cellule de recueil des informations préoccupantes :

  • Apporter une expertise médicale sur les informations préoccupantes reçues à la CRIP,
  • Participer au traitement des informations préoccupantes provenant du corps médical et paramédical, en pluridisciplinarité avec les professionnels de la CRIP et des autres services départementaux, en mettant en exergue les éléments de danger pour l’enfant tout en garantissant le respect du secret médical.
  • Garantir la coordination de la protection de l’enfance sur le département en étant l’interlocuteur des médecins libéraux, hospitaliers (dont les CMP), de l’éducation nationale et en favorisant leur formation (repérage des signes de maltraitance notamment, rédaction de signalements ).
  • Médecin référent du suivi de la santé des enfants confiés dont les MNA :

  • Poursuivre la mise en œuvre du protocole de suivi des enfants confiés notamment pour les enfants de plus de 6 ans (liens avec l’ordre des médecins, le centre de santé de Lanester ) et assurer la coordination médicale du dispositif et l’évaluation de l’efficience,
  • Garantir la continuité du suivi des enfants confiés en coordonnant les bilans de santé entre les médecins de PMI, les médecins libéraux le centre de santé de Lanester et le service de l’ASE,
  • Gérer les dossiers médicaux de tous les enfants confiés jusqu’à leur sortie du dispositif de protection de l’enfance,
  • Etablir les liens nécessaires au suivi de santé des enfants avec les partenaires (CPAM, MDA, CAMSP, éducation nationale ) afin d’établir un réseau de soin.
  • Informer et former les professionnels médicaux (santé globale, consensus sur les besoins fondamentaux de l’enfant).

  • Apporter un conseil technique médical aux cadres du service pour les situations complexes (enfants porteurs de handicap, de maladies graves )
  • Apporter un appui technique aux assistants familiaux sur les problématiques médicales des enfants confiés et participer à leur formation en terme de prévention médicale
  • Actions de prévention et de promotion de la santé en faveur des enfants confiés

  • Mettre en œuvre des orientations en termes d’amélioration de la santé des enfants retenues dans le schéma de protection de l’enfance et dans le cadre de l’ODPE,
  • Contribuer à l’identification des besoins de santé et aux évolutions du dispositif de protection de l’enfance. Saisir les données d’évaluation et analyser le suivi épidémiologique (lien avec l’ONPE),
  • Favoriser le développement d’une culture partagée entre acteurs médicaux et paramédicaux de la protection de l’enfance,
  • Assurer le suivi sanitaire des lieux de placement.
  • Compétences et qualités requises :

    Connaitre les législations, procédures et dispositif en termes de prévention, de protection de l’enfance, de santé publique et d’action médico-sociale,

    Avoir des compétences médicales concernant le repérage des signes de maltraitance et la protection de l’enfance,

    Savoir développer un réseau d’acteurs sur son domaine de compétence,

    Avoir la capacité à hiérarchiser les urgences,

    Savoir collaborer avec les différents services du département,

    Capacité à animer des réunions et des séances d’information,

    Savoir prendre du recul face aux situations,

    Disponibilité et respect du secret professionnel.

    Conditions d’exercice :

    Avoir le permis B

    Déplacement sur tout le département

    Peut suppléer les médecins de PMI sur des situations de protection de l’enfance

    Profil souhaité :

    Doctorat en pédiatrie ou en médecine générale, une formation ou des connaissances actualisées en pédiatrie, en médecine légale et / ou en santé publique.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature