Coordonnateur de la surveillance des examens H/F
La Lettre du Cadre
  Paris (75), France
il y a 12j

Poste

Le coordonnateur de la surveillance est placé sous l’autorité hiérarchique du chef du Département de la Réservation des Salles et de la Surveillance (DRSS).

Il est fonctionnellement en relation avec les services des examens et concours. Il prend connaissance des missions qui lui sont confiées auprès du chef de pôle du département.

Ses deux principales missions sont la gestion administrative des surveillants et chefs de salle (affectation, convocation, rémunération et évaluation) et leur encadrement pendant les épreuves.

Le vivier de surveillants mis à la disposition des coordonnateurs du département est d’environ 1000 personnes. Les équipes de surveillance à constituer sont plus ou moins importantes : de quelques dizaines à un peu plus de cent surveillants.

Le coordonnateur affecte les intervenants selon des critères de disponibilité. Il les convoque et contrôle le service fait avant de préparer les éléments de rémunération.

Le jour des épreuves, il se rend sur site pour animer et coordonner les équipes de surveillance. En l’absence d’un représentant des services des examens et concours, il représente le SIEC devant les candidats.

Le coordonnateur s’assure de la qualité de la prestation de surveillance. Il participe ainsi à la sécurisation des épreuves et à la reconnaissance des dispositifs de certification ou de recrutement.

Activités principales :

Gestion des surveillants pendant les épreuves :

Accueillir les personnels de surveillance (chefs de groupe et surveillants) et contrôler leur répartition sur site

Remettre les documents et les matériels d’organisation aux chefs de salle

Gérer les documents d’épreuves

Gérer la relation avec les candidats

En l’absence d’un représentant du service des examens et concours :

Passer les consignes générales ou particulières et veiller à leur application

Faire respecter les horaires de début et de fin d’épreuves

Renseigner le procès verbal d’épreuve

Gestion administrative :

Choisir des surveillants dans un vivier selon des critères de disponibilité

Affecter et convoquer les surveillants selon les procédures définies

Transmettre les consignes aux chefs de salles

Contrôler et valider les services faits

Préparer la liquidation et participer à la préparation de la paie

Suivre son activité (tableaux et documents de suivi)

Responsabilités et Relations fonctionnelles

Le coordonnateur est responsable des actes administratifs engageant la responsabilité de l’administration (rédaction du procès verbal d’épreuve, contrôle de l’émargement des intervenants, etc.

Il contrôle et maîtrise la dépense. Il est en lien avec le Chef du DRSS et fait face aux difficultés imprévisibles pendant les épreuves.

Le coordonnateur collabore avec les services de gestion des candidats qui définissent les consignes à transmettre aux équipes de surveillance et à faire appliquer par les candidats.

Sur site extérieur, il prend connaissance et fait appliquer les consignes des prestataires (sécurité incendie, consignes d’évacuation, etc.)

Conditions particulières d’exercice (NBI, régime indemnitaire, groupe de fonctions IFSE) :

RIFSEEP groupe 3

Le coordonnateur doit adapter son temps de travail en fonction des besoins du service. La forte saisonnalité des épreuves entraine des besoins plus importants aux mois de mars, avril, mai et juin.

Le temps de travail est par conséquent annualisé.

Les épreuves sont organisées sur différents sites en Ile-de-France. Le coordonnateur doit absolument être mobile.

Encadrement : OUI

Nb agents encadrés : de 10 à 100 selon les épreuves

Connaissance, savoir :

Mettre en œuvre des gestes et postures professionnels

Connaître les protocoles et procédures relatifs aux examens et concours (compétence à acquérir après la prise de fonction)

Appréhender les particularités liées au handicap

Savoir-faire :

Maîtriser les outils de bureautique (traitement de texte / tableur / messagerie)

Travailler en réseau au sein d’une équipe

Prendre la parole en public

Appliquer et faire appliquer les procédures internes

Former et informer les surveillants

Savoir-être :

Adapter sa communication aux interlocuteurs : candidats, surveillants, gestionnaires, prestataires

Créer et développer une relation de confiance avec les candidats pendant les épreuves

Rester calme, résister au stress le jour des épreuves

Détecter et mesurer les risques

Entretenir une communication permanente et efficace avec les services des examens et concours

Partager ses expériences et collaborer avec les services des examens et concours ou services d’appui (logistique, informatique, communication, etc.)

Mettre à jour ses connaissances, suivre des formations en vue de s’adapter aux évolutions techniques et d’organisation

Agent ayant une connaissance significative des examens et concours de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

Postuler
Postuler
Mon email
En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
Continuer
Formulaire de candidature