Développeur logiciel junior H/F
CNRS
Ile-de-France, FR
il y a 1j

Missions

Au sein d'une équipe de 5 ingénieurs, vous développerez des éléments d'application pour des opérations en temps réel auprès d'acquisitions de données.

Ces applications se caractérisent par le traitement de volumes de données importants.

Activités

  • Analyser les besoins en interaction avec les utilisateurs finaux (chercheurs)
  • Créer des packages applicatifs et les intégrer dans un système de versionning et de documentation
  • Être force de propositions en fonction des échéances (la date du test faisceau étant une date butoir, voir la partie contexte)
  • Déployer les solutions sur différentes plateformes expérimentales (ALTO, ANDROMEDE, voir la partie contexte).
  • Travailler en mode projets (projets logiciels ou développements intégrés à un projet scientifique)
  • Mettre en place une stratégie de test pour valider avant les tests faisceau
  • S'inscrire dans un cadre logiciel existant
  • Se déplacer sur d'autres sites, en particulier le GANIL à Caen, voire des sites à l'étranger
  • Compétences

  • Langages Ada (formation possible) et C, C++
  • Méthodologie AGILE
  • Connaissance programmation orientée objet
  • Maîtrise de Linux : connaissance système, scripts
  • Anglais technique, lu et parlé pour les interactions avec les utilisateurs étrangers
  • Savoir communiquer auprès de non spécialistes en français et en anglais (chercheurs et ingénieurs qui ne sont pas du domaine)
  • Travailler en équipe
  • Contexte de travail

    L'IPNO est une Unité Mixte de Recherche CNRS / IN2P3 et Université Paris-Sud, qui compte environ 305 agents. Le laboratoire est structuré en quatre divisions.

    La Division de Recherche mène des recherches en physique nucléaire, en astroparticule, en radiochimie et en pluridisciplinaire dans un contexte local, national et international.

    Les deux divisions techniques, Accélérateurs (DA) et Instrumentation et Informatique (D2I), étudient et réalisent des dispositifs expérimentaux pour des expériences de physique nucléaire auprès d'accélérateurs de particules.

    Par ailleurs, le laboratoire exploite des accélérateurs de particules, ALTO et ANDROMEDE.

    Dans le cadre de ce poste, l'ingénieur travaillera au sein d'une collaboration entre l'IPNO et le CSNSM. Les applications sur lesquelles vous travaillerez reposent sur une architecture logicielle développée avec l'équipe du CSNSM.

    Il faut développer des plugins à cette architecture logicielle en fonction des besoins spécifiques de chaque expérience.

    Pour donner un ordre de grandeur, une expérience comporte de 1 à plusieurs centaines de voies à traiter. Le flot de donner peut atteindre plusieurs Téraoctets par jour.

    Dans le cadre de ses fonctions, l'ingénieur-e aura de fortes interactions avec les développeurs des laboratoires de la vallée d'Orsay qui sont sur des thématiques proches (CSNSM et LAL).

    Contraintes et risques

    Des déplacements de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature