Officier spécialisé - Opérations guerre des mines (OPGDM) H/F
Marine Nationale
Daoulas, France
il y a 1m

Missions

L’OSM / SC OPGDM est un spécialiste impliqué dans les opérations de la guerre des mines. La Guerre des mines est un domaine de lutte exigeant en pleine évolution avec l’arrivée, à l’horizon 2023, du système de lutte anti-mines du futur avec l’utilisation de drones sous-marins et de surface.

Les missions principales de la guerre des mines sont :

  • La protection des approches maritimes pour maintenir le libre-accès aux grands ports français, militaires et civils ;
  • L’intervention pour porter assistance aux navires civils, déminer les eaux territoriales où se trouvent encore de nombreuses munitions non explosées et représentant un danger, rechercher des épaves dans le cadre d’une instruction judiciaire ;
  • La projection dans le cadre de la défense des intérêts de la France sur toutes les mers du globe et de la coopération avec les Marines alliées ;
  • L’officier OPGDM formé officier chef du quart de la Marine nationale (OCDQ) et officier de quart opérations spécialisé en Guerre des Mines (GDM), assumera des fonctions dans l’environnement de la guerre des mines.

    Il lui faudra accéder au cours de plongeur démineur (PLD) pour pouvoir prétendre aux postes nécessitant une compétence de plongeur ou de traitement du danger munitions et explosifs (MUNEX).

    L’officier OPGDM est destiné à occuper des fonctions opérationnelles, de commandant adjoint opérations de chasseurs de mines tripartite, d’officier chargé du quart de modules de lutte contre les mines (MLCM).

    Sa carrière se déroulera donc dans une première partie à bord des unités de la Force d’Action Navale, principalement dans la GDM.

    L’officier OPGDM pourra être formé plongeur de bord. Au titre d’officier, il pourra également servir à bord d’unités embarquées, hors de la guerre des mines et prétendre à un commandement de bateau de la Force d’Action Navale.

    Lieu du poste

    Unités à terre ou embarquées à Brest, à Toulon ou à Cherbourg.

    Rémunération

    De 1600€ à plus de 3000€ net suivant le grade et l’ancienneté.

    Possibilité de primes durant les affectations (primes d’embarquement).

    Formation

    5 mois de formation (OSM SC + QF SECU) + un semestre pour le cours OCDQ à l’Ecole navale à Lanvéoc-Poulmic (29)

    Validation CDQ par une année embarquée à la passerelle

    5 semaines cours OQO - PEM Saint-Mandrier

    5 semaines - UV Guerre des mines à Brest

    Témoignage

    Témoignage du EV1 G. Officier opérations

    Affecté comme officier opérations dès la fin de ma formation, j’ai immédiatement occupé un poste clé à bord d’un chasseur de mines tripartite.

    Chargé de la planification et de la conduite des opérations d’un bâtiment de combat, ce rôle majeur nécessite rigueur et anticipation.

    De la rade de Brest aux lochs d’Ecosse en passant par le Golfe arabo-persique, les perspectives de déploiement sont variées et offrent d’excellentes opportunités pour voyager et collaborer avec de nombreuses marines alliées.

    Etre officier, c’est aussi commander des hommes au cœur de l’action. En tant qu’officier de quart opérations, j’ai été amené à envoyer des marins au plus près de la menace pour neutraliser des engins explosifs.

    Un grand sens des responsabilités et une confiance mutuelle sont les maîtres mots de la réussite de la mission.

    La guerre des mines, c’est également un domaine en pleine refonte. Les prochains systèmes de combat seront constitués de drones qui profiteront des dernières évolutions technologiques et je travaille actuellement à préparer leur arrivée dans les forces.

    Le système de lutte contre les mines du futur est à portée de sonar !

    Statut

    Poste sous statut militaire

    Conditions pour postuler

  • Etre titulaire d’un Bac+3 minimum en ingénierie / sciences.
  • Avoir un bon niveau en anglais.
  • La Marine recherche des candidats ayant une appétence pour la conduite des hommes dans l’action, un attrait marqué pour les opérations maritimes et l’innovation technologique.

    Les qualités humaines sont aussi importantes que les compétences techniques, de même que les capacités d’adaptation, l’esprit d’initiative et le leadership.

    Prérequis :

  • Être âgé de 21 à moins de 30 ans au 1er janvier de l'année de recrutement
  • Être de nationalité française
  • Être physiquement et médicalement apte
  • Avoir accompli sa Journée Défense et Citoyenneté (ex JAPD)
  • Savoir nager
  • Le parcours de recrutement

    Candidature sur etremarin.fr

    Entretien de motivation

    Tests d'aptitudes

    Entretien avec l'unité

    Affectation en unité

    Signaler cette offre d'emploi
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature