Chargé(e) de mission "Régulation des marchés mobiles "
Arcep
Paris, France
il y a 4j
  • Direction : Direction Mobile et innovation (DMI)
  • Unité : Régulation des marchés mobiles (UMM)
  • Date de vacance du poste : immédiate
  • Qui sommes-nous ?

    Les équipes de l’Arcep travaillent sur des dossiers aux enjeux variés : contribuer à la couverture numérique fixe et mobile du territoire, veiller à la neutralité de l’Internet, préparer l’arrivée de la 5G, développer des observatoires cartographiques, organiser des enchères, travailler sur l’Internet des objets

    La direction mobile et innovation de l’Arcep œuvre à la généralisation de la couverture mobile en France et à l’introduction des nouvelles technologies telles que la 5G, dans un secteur marqué par des évolutions rapides et une forte intensité concurrentielle.

    Les équipes de la DMI organisent les attributions de fréquences et définissent les obligations des opérateurs, telles que des trajectoires de couverture du territoire.

    Elles développent des outils innovants pour mesurer, diffuser et comparer des données sur les performances des réseaux des opérateurs .

    Elles réalisent des analyses économiques et préparent des décisions structurantes pour fixer des incitations en faveur de l’investissement et de la concurrence au bénéfice des utilisateurs.

    Elles animent enfin les relations avec les écosystèmes de l’innovation, afin qu’ils irriguent l’ensemble du secteur.

    Au sein de la DMI, vous rejoindrez l’unité Régulation des Marchés Mobiles (UMM), qui est composée de quatre cadres et d’un chef d’unité.

    L’unité est chargée de concevoir et mettre en œuvre les mesures de régulation assurant un équilibre entre concurrence et investissement dans les réseaux mobiles, en métropole et outre-mer.

    L’unité détient une expertise sur l'économie de l'activité d'opérateur mobile et les mécanismes concurrentiels, notamment les formes de partage de réseaux mobiles.

    L’unité contribue, au travers de ses analyses, à l’élaboration des modalités d’attribution de fréquences (estimation du coût des obligations de couverture mobile, valorisation des fréquences, prise en compte des enjeux concurrentiels ).

    Ses missions incluent également la régulation des services inter-opérateurs sur les marchés de gros (itinérance, RAN-sharing, terminaison d'appel, accueil d’opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO), roaming international ) et l’instruction le cas échéant de règlements de différend entre opérateurs.

  • Pour l’ensemble de ses missions, l’unité s’appuie sur une compréhension fine de l’activité d’opérateur mobile sur les plans techniques et économiques : l’unité développe des modèles de coût de déploiement des réseaux en métropole et outre-mer, suit les évolutions technologiques (virtualisation, Software-defined Networking ) et anime tous les mois un comité d’experts techniques composé d’opérateurs, équipementiers et chercheurs ;
  • l’unité suit également les dynamiques à l’œuvre sur les marchés (stratégies commerciales, intensité concurrentielle, besoins croissants des utilisateurs en matière de connectivité, convergence des activités d’opérateurs fixes et mobiles ).

    Quelles seront vos missions ?

    Au sein de l’unité régulation des marchés mobiles , selon vos compétences et appétences :

  • vous apportez un éclairage économique et concurrentiel pour l’élaboration des modalités d’attribution de fréquences (estimation du coût des obligations de couverture mobile, valorisation des fréquences, prise en compte des enjeux concurrentiels ) ;
  • vous suivez les accords de partage de réseaux entre opérateurs (itinérance, RAN-sharing ) ;
  • vous contribuez à l’expertise technico-économique de l’unité sur le déploiement et l’exploitation des réseaux mobiles, notamment au travers de la mise à jour des modèles de coûts et au travers de recherches sur l’impact des nouvelles technologies (5G, virtualisation des réseaux, Software-defined Networking ) ;
  • vous suivez les dynamiques concurrentielles à l’œuvre sur les marchés mobiles, en métropole comme outre-mer (stratégies commerciales, caractéristiques des offres, etc.);
  • vous suivez la mise en œuvre de la régulation du roaming dans l’Union européenne et ses impacts sur les marchés de détail et les marchés de gros ;
  • vous analysez les offres d’accès aux réseaux mobiles, en particulier les offres d’accueil d’opérateurs mobiles virtuels (MVNO) et les enjeux de régulation associés.
  • En rejoignant l’Arcep, vous travaillerez en équipe, dans une petite structure (170 personnes) où tout le monde se connaît, où le processus de décision est simple et où l’ambiance est bonne, dans des locaux modernes et conviviaux.
  • Vous pourrez présenter personnellement votre dossier, jusqu’au collège, et serez acteur de la décision qui sera prise. Vos travaux pourront avoir un impact rapide et mesurable.

    La pratique de la régulation passe aussi par la pleine mesure des attentes croissantes des citoyens, des entreprises, des élus en matière de numérique et de connectivité.

    C’est identifier et évaluer les demandes, souvent contradictoires, afin de proposer des solutions pragmatiques et soucieuses de l’intérêt général.

    C’est analyser des problèmes aux composantes techniques, économiques, juridiques et parfois politiques, rythmés par des évolutions rapides et des innovations fréquentes.

    C’est donc une négociation permanente et une réflexion constante pour atteindre les objectifs de régulation. Et c’est inventer la régulation de demain, en acceptant de changer de méthodes, en s’ouvrant à la multitude, en lien avec les écosystèmes d’innovation.

    Vous serez régulièrement en contact avec des partenaires variés, tels que :

  • les autres régulateurs européens ;
  • les opérateurs télécoms ;
  • les équipementiers ;
  • certaines institutions (Autorité de la concurrence, Conseil d'État, ministères, Commission européenne, etc.) ;
  • les cabinets de conseil, le cas échéant en pilotant des études qui leur sont confiées.
  • Qui êtes-vous ?

    Vous êtes intéressé.e par les télécoms, plus largement par l’écosystème du numérique, et vous avez le souci de l’intérêt général.

    Vous disposez de connaissances techniques sur l’architecture et le fonctionnement des réseaux mobiles et leurs évolutions, ou de connaissances en économie des réseaux et régulation.

    Vous possédez un goût pour les analyses chiffrées et les modélisations, sous Excel ou R.

    Vous savez manier les concepts théoriques, les confronter à la réalité des marchés, et vous savez vous approprier un sujet complexe d’ordre technique, économique, concurrentiel et juridique, puis en restituer les enjeux, de façon claire, synthétique et convaincante.

    Vous faites preuve de curiosité, d’une très bonne capacité d'analyse et de synthèse, de rigueur, d’autonomie. Vous avez le goût de l’initiative et le sens de l’organisation.

    Vous avez le goût du travail en équipe, avec des personnes de profils variés (économistes, juristes, ingénieurs, etc.) et vous êtes à l’aise, tant à l’écrit qu’à l’oral, en français et en anglais.

    Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement sur contrat de trois ans ou par un contractuel sur la base d’un contrat public de trois ans renouvelable.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature