Doctorat en biologie cellulaire du muscle squelettique H/F
CNRS
Rhone-Auvergne, Fance
il y a 6j

Rémunération :

2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est une maladie pédiatrique causée par des mutations du gène de la Dystrophine.

Des déficits intrinsèques des cellules satellites (MuSC) sont impliqués la pathologie de la DMD. Nous posons les questions suivantes : Comment le métabolisme cellulaire régule-t-il la biologie des MuSCs?

Quelles sont les caractéristiques métaboliques perturbées dans l'environnement DMD?

Contexte de travail

Localisé sur le site de la faculté de Médecine Rockefeller, l'institut NeuroMyoGène (UMR CNRS 5310 - INSERM U1217 - Université Claude Bernard Lyon 1) est un centre de recherche dédié à la compréhension du muscle dans son environnement (cellulaire tel que les neurones et les cellules inflammatoires) et à la traduction de ces découvertes en de nouveaux concepts pour améliorer les soins des patients atteints de maladies musculaires.

Contraintes et risques

N / A

Signaler cette offre d'emploi
checkmark

Thank you for reporting this job!

Your feedback will help us improve the quality of our services.

Postuler
Mon email
En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
Continuer
Formulaire de candidature