TRACFIN - Enquêteur à la Division de Renseignement Fiscal H/F
DGCCRF
Seine Saint-Denis (93), Ile-de-France,France
il y a 5j

Descriptif de l'employeur

suite)

Le Service est structuré autour des départements métiers et transverses suivants :

Les 4 départements métiers sont :

  • le département renseignement et lutte contre le terrorisme ;
  • le département lutte contre la fraude ;
  • le département lutte contre la criminalité économique et financière ;
  • le département des affaires institutionnelles et internationales.
  • Les principaux départements transverses et support sont :

  • le cabinet ;
  • le secrétariat général
  • le département des affaires juridiques et judiciaires ;
  • le département des systèmes d’information ;
  • la cellule d’analyse stratégique.
  • Description du poste

    Au sein de TRACFIN, le département Lutte contre la fraude a vocation à entraver la fraude aux finances publiques au sens large, c’est-à-dire à lutter contre tout détournement d’un dispositif impliquant des fonds publics ou la minoration de droits ou cotisations abondant le budget de l’Etat ou des comptes sociaux.

    Il est composé de 27 personnes : un chef de département et son adjoint ainsi que :

  • 2 divisions de lutte contre la fraude de chacune 9 agents et un chef de division, lesquelles exercent concurremment les missions de lutte contre la fraude fiscale, douanière et sociale.
  • Chacune comporte une cellule spécialisée : la lutte contre la fraude douanière au sein de la 1ère division (DLCF 1) et la lutte contre les réseaux structurés de détournements de fonds publics au sein de la 2ème division (DLCF 2) ;
  • Une division fiscale de renseignement fiscal (la DEFIR) de 4 agents et un chef de division qui exerce les missions dévolues à TRACFIN dans le cadre de la taskforce opérationnelle de renseignement fiscal.
  • Au sein de ce département, l’enquêteur affecté à la division de renseignement fiscal est amené, comme les autres enquêteurs, à traiter des informations faisant état de soupçons dans le domaine de la fraude aux finances publiques et à procéder à des investigations sur des circuits financiers.

    Il / elle recherche alors des informations générales sur les personnes physiques et morales, rassemble des éléments économiques et financiers sur les opérations, exploite les bases de données disponibles, procède à des recoupements ou exerce le droit de communication dans le cadre du code monétaire et financier, dans le but de formaliser et de rédiger des transmissions à destination de nos partenaires administratifs et / ou de la justice.

    Plus spécifiquement, dans le cadre des missions dévolues à la taskforce opérationnelle de renseignement fiscal, il exploite et oriente les capteurs du service (déclarations de soupçon, bases de données accessibles, sources ouvertes, droits de communication, réseau des CRF étrangères ) afin d’enrichir des dossiers communs à la Direction nationale des enquêtes fiscales (DNEF) de la DGFIP, à la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) de la DGDDI et à TRACFIN sur des thématiques spécifiques d’évasion fiscale.

    Conditions d'exercice particulières

    Habilitation très secret

    Description du profil recherché

    L’enquêteur doit maîtriser les techniques de l’investigation financière (disposer de solides connaissances dans le traitement de tableaux croisés dynamiques sous Excel) et le droit et / ou la réglementation dans au moins un des domaines de lutte contre la fraude fiscale ou contre la fraude douanière traités par le département, tout en étant en capacité d’étendre ses compétences rapidement.

    S’agissant plus particulièrement de thématiques traitées par la division de renseignement fiscal dans le cadre de la taskforce de renseignement fiscal, la connaissance de notions fiscales ou douanières liées au e-commerce, de notions fiscales sur la domiciliation des personnes physiques ou morales en France serait un plus.

    Soucieux de parfaire ses connaissances et d’acquérir des compétences nouvelles pour lui-même et pour faire progresser le service collectivement, l’enquêteur doit savoir traiter ses dossiers de manière autonome et être capable d’initiatives tout en sachant rendre compte opportunément à sa hiérarchie.

    Il doit également être en mesure de travailler en équipe sur des thématiques d’ampleur et des dossiers suivis au niveau ministériel.

    Curieux et perspicace, il / elle doit savoir détecter les dossiers d’intérêt (y compris au moyen d’outils de requêtage), établir des priorités et adapter ses investigations aux enjeux, tout en tirant profit des possibilités d’enrichissements offertes par le recours à nos déclarants et à nos homologues étrangers qui constituent le réseau international des cellules de renseignement financier.

    Enfin, l’enquêteur doit être doté d’un excellent esprit de synthèse, être organisé et disposer de bonnes qualités rédactionnelles, se montrer rigoureux dans les délais impartis, et savoir restituer ses travaux de façon synthétique et claire.

    Une bonne maîtrise de la langue anglaise constituera un plus.

    Temps Plein

    Signaler cette offre d'emploi
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature