P7E149 – Directeur.trice du Pôle Pilotage et gestion des moyens – Faculté des Sciences
Université Paris Descartes
Paris, Francia
il y a 6j

Catégorie :

PRÉSENTATION DE LA DIRECTION / STRUCTURE D’ACCUEIL DU POSTE

Forte de ses 12 000 étudiant.e.s, 57 laboratoires de recherche et 1020 chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s, personnels administratifs et techniques, la Faculté des Sciences est une des trois grandes facultés de l’Université de Paris.

Elle est constituée de neuf composantes : six composantes sont localisées sur le site Grands-Moulins (UFR de Chimie, Informatique, Mathématiques, Sciences de la Vie, Physique et l’École d’Ingénieurs Denis Diderot.

Le site des Saint-Pères accueille l’UFR de Sciences Fondamentales et Biomédicales et l’UFR de Mathématiques / Informatique.

La ZAC Pajol, quant à elle, héberge l’IUT Paris Diderot.

La Faculté des Sciences allie les sciences expérimentales aux sciences exactes, la recherche fondamentale à la recherche appliquée.

Elle dispose d’une très grande richesse disciplinaire à l’image de la biologie, la chimie, l’informatique, les mathématiques, la physique ou encore les sciences biomédicales.

L’administration facultaire se construit en proposant l’offre de service répondant à la politique facultaire, aux besoins de la communauté facultaire et aux impératifs de gestion.

Dans le cadre de la construction de la faculté, les modalités organisationnelles seront évolutives en fonction de l’intégration progressive des compétences administratives et techniques nécessaires à l’exercice des compétences de la faculé et de la réflexion sur les niveaux les plus pertinents de gestion.

RÉSUMÉ DU POSTE

Le.la directeur.trice du Pôle Pilotage et gestion des moyens travaille sous l’autorité hiérarchique du.de la directeur.trice général.

e de la Faculté des Sciences. Il.elle a en charge l’instruction du Contrat Objectifs-Moyens (COM) de la faculté et des dialogues stratégiques avec les compoosantes de la faculté.

Il assure le pilotage de l’allocation des moyens et de leur exécution aux composantes et structures de la faculté.

Il.elle exerce en forte interaction avec l’équipe décanale ainsi qu’avec l’ensemble des acteurs de la faculté.

MISSIONS ET ACTIVITÉS

Missions du poste

Le.la directeur.trice du Pôle Pilotage et gestion des moyens participe activement à la construction de la faculté.

Au sein du collectif des cadres supérieurs de la faculté directeur.trice général.e délégué.e facultaire, directeurs.trices des pôles administratifs de la faculté et responsables administratifs.

ives des composantes il.elle a plus particulièrement la responsabilité de garantir le cadre fluide des interactions entre les acteurs de la faculté (équipe décanale, élus, collectifs de travail, personnels enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs, BIATSS et usagers) et externes à la faculté (directions de l’université, faculté de Santé et faculté Sociétés et Humanités, IPGP et partenaires institutionnels) dans son domaine d’expertise.

À ce titre :

  • Il.elle propose des modèles d’allocation des moyens ;
  • Il.elle pilote les moyens de la faculté, l’exécution des modalités de leur allocation et l’exécution de leur consommation ;
  • Il.elle prépare et instruit le Contrat Objectifs-Moyens (COM) de la faculté et les dialogues stratégiques avec ses composantes.

    Il.elle favorise le management en mode projet, dans une vision qui dépasse les gestions par métier ou par statut et privilégie les interactions entre les acteurs opportuns pour chaque projet (ponctuels ou récurrents).

    Il.elle accompagne les transformations de l’action de l’établissement en participant à la définition des niveaux pertinents de gestion répondant aux compétences nouvelles de la faculté, en interaction avec les directions déléguées du siège de l’université et avec les composantes de la faculté.

    Il.elle participe notamment à la définition du cadre de transfert de gestion des directions déléguées concernées vers la faculté, en conformité avec le cadre des compétences statutaires de la faculté.

    Dans ce cadre, il.elle participe à la définition des interactions entre les directions déléguées concernées et la faculté (contrats de service) afin d’assurer le caractère opérationnel des activités.

    Il.elle participe activement, en interaction étroite avec les directions déléguées concernées, à la définition des déconcentrations d’activités dans son domaine de compétence (définition du besoin, nature des activités, temporalité, moyens).

    Interactions

    Le.la directeur.trice du Pôle Pilotage et gestion des moyens anime des collectifs de travail en mode projet.

    Il.elle interagit fonctionnellement en mode projet avec les acteurs politiques de la faculté ainsi qu’avec l’ensemble des acteurs de la faculté.

    Pour accomplir ses missions, il.elle encadre directement le Pôle Pilotage et gestion des moyens de la faculté composé des départements suivants (organisation sujette à évolution en fonction de l’évolution de la cartographie des compétences au sein de l’établissement) :

  • Département des ressources humaines ;
  • Département du budget ;
  • Département des infrastructures techniques et logistiques.

    Les personnels de son pôle sont appelés à participer à l’ensemble des projets transverses, qu’ils soient pilotés par le pôle ou d’autres acteurs de la faculté ou de l’université.

    Activités principales

  • Soutenir la stratégie de développement de la faculté, en lien étroit avec l’équipe décanale et le Pôle Stratégie et développement de la faculté (outils, tableaux de bord stratégiques, analyses, études, rapports, aides à la décision) ;
  • Dans ce cadre, proposer en interaction avec les autres pôles de la faculté des mesures susceptibles de développer les ressources propres de la faculté et d’optimiser la consommation de ses moyens ;
  • Proposer des modèles d’allocation des moyens conformes à la stratégie de la faculté, dans une vision pluriannuelle ;
  • Proposer les procédures, outils et structures simplifiant l’action administrative et l’expérience usager (optimisation de la gestion des missions, entre autres);
  • Assurer le suivi et l’adapation pluriannuels de l’allocation des moyens de la faculté (tableaux de bord stratégiques et tableaux de bord de suivi de gestion, aides à la décision) ;
  • Assurer une veille stratégique et réglementaire dans les domaines de compétence du pôle ;
  • Apporter son expertise et celle de son pôle à l’ensemble des projets de la faculté ;
  • Assurer l’instruction et l’exécution des décisions et avis des instances de la faculté dans son domaine de compétence, en relation étroite avec l’équipe décanale et le Pôle pilotage institutionnel et qualité ;
  • Participer, dans son domaine, à l’établissement des Contrats Objectifs-Moyens (COM) avec l’université, des dialogues stratégiques avec les composantes et du Contrat Objectifs-Performances (COP) de son pôle ;
  • Assurer la démarche qualité en matière de pilotage et de gestion des moyens ;
  • Participer à l’animation des réseaux métiers de son pôle au sein de la faculté et de ses composantes et structures.

    de manière spécifique et / ou transversale dans les domaines suivants :

    Ressources humaines :

  • o Piloter l’allocation des emplois ;
  • o Piloter l’ensemble des campagnes et processus RH ;
  • o Piloter la gestion individuelle et collective des agents ;
  • o Assurer la qualité des processus de gestion RH ;
  • o Assurer le développement des compétences des agents.

    Budget :

  • o Piloter l’allocation des ressources budgétaires (ressources propres à la faculté comme dévolues par l’établissement) ;
  • o Préparer le budget consolidé de la faculté ;
  • o Piloter la gestion de l’exécution budgétaire ;
  • o Assurer le respect des règles de marchés publics.

    Infrastructures techniques, logistiques et informatiques :

  • o Analyser les besoins en terme d’infrastructure (création ou adaptation) nécessaires à la soutenabilité et le développement de l’activité et proposer, dans une vision pluriannuelle, les adaptations nécessaires (notamment dans le cadre des Programmes Pluriannuels d’Investissement (PPI) et en articulation avec la mise en œuvre par l’établissement des programmes institutionnels (CPER )) ;
  • o Participer à la définition des schémas directeurs de l’établissement;
  • o Piloter les ressources d’infrastructure (immobilier, logistique, informatique) dans le cadre des schémas directeurs de l’établissement en interaction forte avec les directions déléguées concernées de l’établissement.

    PROFIL RECHERCHÉ

    Le.la directeur.trice du Pôle Pilotage et gestion des moyens a une solide culture du management en mode projet.

    Il.elle a, idéalement, une expérience de pilotage et de gestion dans l’un ou plusieurs des domaines de compétence du pôle ou une expérience de gestion administrative générale d’un établissement public ou d’une de ses composantes.

    Il est requis de posséder une forte culture réglementaire, un intérêt certain pour la démarche qualité et les outils qui y sont liés ainsi que pour le pilotage des moyens matériels nécessaires à la conduite de l’activité.

    Compétences et aptitudes professionnelles requises

    Connaissances :

  • Connaissances approfondies en matière budgétaire et / ou ressources humaines ;
  • Le cas échéant, bonne connaissance du domaine non-maîtrisé au point précédent ;
  • Connaissance de la gestion des moyens d’infrastructure (immobilier, logistique, informatique) ;
  • Organisation, fonctionnement, objectifs et projets de l’établissement ;
  • Organisation et fonctionnement de l’enseignement supérieur et de la recherche publique ;
  • Gestion des groupes et des conflits ;
  • Environnement académique, socio-économique et réseaux professionnels ;
  • Méthodologie de la conduite et de la gestion de projets ;
  • Méthodologie de la démarche qualité ;
  • Langue anglaise : niveau B2 du CECRL.

    Savoir-faire :

  • Animer un réseau ;
  • Conduire et piloter un projet ;
  • Conduire le changement ;
  • Jouer un rôle de conseil et d’aide à la décision ;
  • Savoir gérer son activité dans un calendrier et un cadre de gestion complexe ;
  • Entreprendre ;
  • Savoir représenter l’établissement ;
  • Conduire une négociation ;
  • Déléguer et évaluer ;
  • Construire et faire vivre un dispositif d’évaluation de l’activité et de la performance ;
  • Assurer une veille réglementaire.

    Savoir-être :

  • Capacité à travailler en mode projet ;
  • Capacité à développer une vision stratégique ;
  • Capacité de conceptualisation ;
  • Capacité de prospective et d’analyse ;
  • Capacité de négociation ;
  • Grand sens relationnel ;
  • Rigueur ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Sens de l’innovation ;
  • Disponibilité.

    Outils spécifiques à l’activité

  • Outils de gestion métier (SIFAC, SIAM) ;
  • Outils de travail collaboratif (messagerie collaborative, outils de gestion kanban, gestion électronique documentaire ) ;
  • Outils de gestion de projets.

    Signaler cette offre d'emploi
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature