Stage-Évaluation mathématique d'un adressage ligne/colonne non conventionnel H/F
Commissariat A Le Energie Atomique
Grenoble, Rhone-Alpes, France
il y a 3j

Description de l'offre

Le laboratoire Visualisation Eclairage développe des solutions innovantes pour l'affichage d'informations. Parmi ces solutions celles touchant au domaine de la réalité augmentée sont particulièrement critiques du fait des difficultés techniques associées au design optique des dispositifs.

La recherche d'une visualisation large, contrastée et lumineuse doit effectivement se faire tout en garantissant une compacité et un design des produits compatible avec les attentes du public.

Le laboratoire LVE a proposé récemment pour ces applications un concept de projecteur rétinien innovant basé sur l'émission de fronts d'onde échantillonnés.

L'échantillonnage induit une problématique d'adressage similaire à l'adressage ligne / colonne des écrans classiques. Toutefois, contrairement aux écrans usuels matricés en une grille périodique de pixels, le concept innovant requiert l'adressage de distributions de point suivant une répartition aléatoire.

La problématique physique liée aux technologies de fabrication induit une problématique mathématique que le candidat devra explorer de manière conceptuelle et appliquée.

Cette problématique repose sur la détermination d'ensembles de points d'intersection entre deux séries de courbes parallèles orientées à 90 .

Ces séries de courbes aux formes complexes s'apparentent aux motifs de Guilloché. L'ensemble de points d'intersection idéal devra présenter une répartition la plus aléatoire possible.

Le candidat devra intégrer dans un premier temps les éléments physiques de la problématique par la lecture des publications du laboratoire et la discussion avec les membres de l'équipe projet.

Il conduira ensuite une recherche bibliographique sur la problématique mathématique.

Suite à cette étude, il devra établir la base théorique analytique de la problématique du croisement de courbes complexes.

Ces modèles seront implémentés dans des logiciels de calculs mathématiques (matlab). Ils permettront de générer les ensembles de points d'intersection qui seront utilisés pour la simulation des phénomènes physiques de formation d'image sur la rétine.

Le travail s'orientera alors sur des algorithmes d’optimisation entre modèle mathématique et phénomène physique.

L'objectif du stage sera la définition d'un adressage optimum de points d'émission suivant des lignes / colonnes aux formes complexes.

Le candidat sera aidé dans sa tache par les physiciens du laboratoire qui lui détermineront les contraintes physiques et technologiques du problème et par un mathématicien spécialisé en traitement d'image.

Pour candidater, merci d'envoyer directement CV+LM à christophe.martinez cea.fr

Moyens / Méthodes / Logiciels

Profil du candidat

Le stagiaire devra posséder de bonnes connaissances en mathématique, aussi bien au niveau des outils de simulation que de l'analyse théorique pure.

Un bonne connaissance des phénomènes physiques impliqués dans la propagation optique sera également appréciée.

01 / 02 / 2019

Postuler
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Postuler
Mon email
En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
Continuer
Formulaire de candidature